"Existe-t-il pour l'homme un bien plus précieux que la santé?" Socrate 

Institut Tai yin 

Qi gong en entreprise


Le Qi gong est un moyen de lutter contre le stress et plus positivement de créer des conditions pour un réel épanouissement des équipes de travail.

L'esprit du développement durable commence à inspirer l'action économique qui, au-delà de l'aspect environnemental, est supposé traiter également la dimension sociale de l'organisation, générant ainsi l’épanouissement personnel et collectif.


Le stress au travail ?


- le stress touche 4 salariés sur 10 en France;

- Une organisation complexe du travail génère plus de stress, dans les grandes sociétés les salariés sont 48% à affirmer que l'organisation du travail génère du stress;

- 70% des cadres déclarent se sentir tendus à cause de leur travail;

- les métiers du service sont ceux où l'on rencontre le plus de stress;

- un suicide par jour serait lié au travail en France....


Les conséquences du stress, les symptômes


Des études mettent en évidence les symptômes physiques ou psychiques suivants :

- 44% des salariés stressés souffrent de troubles du sommeil( 25% chez les non stressés);

- 37% des salariés ressentent une fatigue importante ( 60% chez les personnes stressées);

- 29% se disent victimes de tensions musculaires.


Du coté des cadres, les chiffres sont encore plus marqués:

- 54% disent avoir mal au dos à cause de leur travail;

- 40% se plaignent de maux de tête;

- 33% des troubles visuels ou cutanés;

- 32% souffrent de palpitations.


Selon l'organisation mondiale de la santé, les états dépressifs représenteront d'ici 2020 la première cause d'incapacité au travail.


Combien coûte le stress?


Il est difficile d'estimer précisément ce que coûte le stress au niveau national ou dans une entreprise.

Les chiffres existants sont principalement calculés par rapport à la baisse des rendements,à l'absence constatée au travail,

aux accidents dû au stress et aux coûts des maladies liées à ce fléau. (maladies cardiovasculaires, dépressions, troubles musculo-squelettiques etc.).

Une étude de l'INRS estime que le coût du stress professionnel a représenté au minimum 2 à 3 milliards d'euros en France en 2007.

Le BIT (bureau international du travail) estime que les pertes de qualité, l'absentéisme et le turn-over résultant du stress représentent entre 3 et 4 % du PIB des pays industrialisés.

Plusieurs études démontrent que la prévention du stress  coûte six fois moins chère aux entreprises que la gestion de ces effets et que le stress négatif engendrerait en Europe une baisse de productivité de 60 % des collaborateurs.